Que mes pieds portent l’amour!

L’évangile de ce dimanche comprenait le célèbre passage: « Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la! » « Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le! », « Si ton oeil entraîne ta chute, arrache-le! » (Marc 9,43-47).
Notre prêtre a commencé par développer ce que dit le passage: le tort que nous pouvons faire avec notre main, avec nos pieds, avec notre regard.

Puis il a ajouté: « Mais il manque quelque chose dans l’énumération que fait Saint Luc: la bouche ! Le tort que nous pouvons faire avec notre bouche! »

Et ensuite… il a inversé les affirmations:
– Voyez le bien que vous pouvez faire avec vos mains! Le bien que vous pouvez faire avec votre regard; avec votre parole !
Le bien que vous pouvez faire en vous déplaçant avec vos pieds!

Que mes pieds portent l’amour !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *