Marie dans l'Eglise

10 mai 2007

Cher C.,

Tu écris dans le dernier ECN:
> Je voudrais échanger sur le rôle actuel de marie dans l'église.

C'est un peu difficile de dire quelque chose, car ta question est très générale.
D'abord il y a “des églises” et pas seulement l'Eglise: cette liste de discussion est oecuménique.
Ensuite, au sein de l'Eglise catholique, il y a différentes attitudes, les uns très mariaux dans l'expression de leur foi, d'autres plus réservés, ce qui n'empêche pas éventuellement que Marie ait une place importante dans leur coeur.

Ainsi le Père Duval Arnould, dans le long et remarquable texte http://plestang.free.fr/duval.htm, rappelle que le Concile Vatican 2 a refusé de donner à Marie le titre de “médiatrice de toute grâce”.
Et je m'étonne que dans son encyclique “Dieu est amour”, que j'aime bien par ailleurs, Benoît XVI écrive à la fin, en s'adressant à Marie:
“Tu es devenue la source de la bonté qui jaillit de Dieu”
Comme si toute grâce passait par Marie. Ou alors fait-il allusion à l'incarnation?

Pour ma part j'ai écrit divers textes sur Marie, sur le site “Choisis d'aimer” (notamment dans “Notes” et à la fin de “A propos du péché et de l'humilité”), et elle a depuis cette année encore plus d'importance pour moi. Mais ma foi et ma spiritualité restent fondamentalement trinitaires. Marie est pour moi “la plus sainte d'entre nous”, mais elle reste une créature, pas le Créateur.
Cela dit, dans ma vision très large, où il y a d'autres espèces pensantes que nous dans l'Univers, Jésus (qui est “ce que nous pouvons voir de Dieu sous la forme d'un homme”) et le Père sont le Dieu de “toutes les espèces pensantes”, alors que Marie est propre à notre terre. Elle est en quelque sorte la Reine de la terre…

 
ecn/ecn4.txt · Dernière modification: 2008/02/09 19:45 par pl
 
Recent changes RSS feed Creative Commons License Donate Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki