Un billet au hasard: Sur mon agenda...
  • Accueil
  • Fil RSS
  • Voyez aussi le site plestang.com
  •  

     

    Un texte pour les non croyants « ouverts »

    Je viens de rédiger et de mettre en ligne un texte de présentation du christianisme destiné à des personnes non-croyantes « ouvertes », c’est à dire n’ayant ni hostilité ni blocage.
    Depuis toujours j’ai le souci de formuler le christianisme d’une façon compréhensible par les hommes de notre époque, mais je n’avais jamais essayé d’expliquer par exemple la prière ou l’eucharistie.
    Ainsi pour la prière j’évite de parler de « dialogue avec Dieu », qui ne correspond pas strictement à la situation habituelle du chrétien. Pour la vie après la mort je m’efforce de ne pas en dire plus que ce qui ne peut guère être discuté. Etc.
    Le point de vue des non-chrétiens comme des chrétiens m’intéresse, tant sur ce qui est déjà rédigé que sur ce qui, d’après vous, devrait être ajouté ou développé.
    Lire: A un ami « ouvert ».


    « A partir de phrases »

    Je tente, sur une nouvelle page du site, une approche du christianisme « par petites phrases ».
    Non pas n’importe quelles phrases, mais des phrases qui me paraissent suffisamment centrales, et « vraies », spirituellement et théologiquement.
    Elles demanderaient à être peu à peu développées, complétées. On verra!

    Lire la page « A partir de phrases « .


    Peut-il y a voir plusieurs compréhensions du christianisme?

    Les catholiques de base ont, de fait, des compréhensions assez diverses du christianisme. Mais ceci est loin de constituer la doctrine officielle me semble-t-il. Lire le texte


    « Tu as trouvé grâce » ?

    Cette phrase adressée par l’ange à Marie, « Tu as trouvé grà¢ce », est pour moi terriblement datée (ou alors.. mal dite!). Car nous avons, Dieu soit loué, tous trouvé grà¢ce auprès de Dieu. Et ceci depuis toujours.

    Texte


    Théologies…

    Il s’agit d’un texte dont je donne le lien, et qui représente une théologie tellement différente de celle que j’ai, que je me demande même comment expliquer en quoi je diffère! texte