Un billet au hasard: Mieux communiquer par mel
  • Accueil
  • Fil RSS
  • Voyez aussi le site plestang.com
  •  

     

    « Monastères invisibles »

    Il y a un moment que je n’ai pas écrit sur ce blog; j’en parlerai en fin de texte.
    « Monastère invisible »: c’est le nom que la Communauté du Chemin Neuf utilise pour des rencontres de prière et de réflexion qui ont lieu chaque mois dans de nombreux lieux en France et dans 68 pays du monde, à partir d’un film regardé en commun.
    C’est un nom qui convient aussi me semble-t-il pour une liste de prière gérée par le site Prier.net, à laquelle je suis inscrit: des personnes y demandent la prière pour les problèmes, souvent graves, qu’elles ont.
    Cela fait déjà deux « monastères invisibles ».
    La puissance de la prière est une réalité pour tous ceux qui croient. Il est bon de penser que tout autour du monde des gens prient pour les mêmes causes.
    Voilà; je voulais simplement partager cette idée, et vous communiquer les adresses de sites ci-dessus.

    Parlons de ce blog maintenant: j’ai un autre blog, centré sur des réflexions au jour le jour; ce blog-ci sera plus centré sur des informations de toute nature; il devrait se réactiver peu à peu!

    A bientôt!


    Un texte pour les non croyants « ouverts »

    Je viens de rédiger et de mettre en ligne un texte de présentation du christianisme destiné à des personnes non-croyantes « ouvertes », c’est à dire n’ayant ni hostilité ni blocage.
    Depuis toujours j’ai le souci de formuler le christianisme d’une façon compréhensible par les hommes de notre époque, mais je n’avais jamais essayé d’expliquer par exemple la prière ou l’eucharistie.
    Ainsi pour la prière j’évite de parler de « dialogue avec Dieu », qui ne correspond pas strictement à la situation habituelle du chrétien. Pour la vie après la mort je m’efforce de ne pas en dire plus que ce qui ne peut guère être discuté. Etc.
    Le point de vue des non-chrétiens comme des chrétiens m’intéresse, tant sur ce qui est déjà rédigé que sur ce qui, d’après vous, devrait être ajouté ou développé.
    Lire: A un ami « ouvert ».


    Un prologue au chemin de croix

    Le chemin de croix traditionnel commence (première station) lorsque Jésus est condamné à mort. Mais la passion du Christ a débuté bien avant, la veille au soir.
    J’imagine donc que dans certains cas on pourrait, avant les 14 stations traditionnelles, placer d’autres stations (que j’appelle ci-après méditations) pour les premiers événements de la passion:
    – Première méditation: L’agonie au jardin des oliviers;
    – Deuxième méditation: Jésus est arrêté;
    – Troisième méditation: Pierre renie Jésus;
    – Quatrième méditation: Jésus est flagellé.

    On peut bien sûr en rajouter d’autres, mais on couvre déjà là une partie des souffrances de Jésus avant sa croix (La flagellation, dans Saint Jean, est antérieure à la condamnation à mort).

    Pour chacune de ces « méditations », on pourrait avoir, comme pour le chemin de croix habituel, un texte de l’Ecriture, une méditation et une prière (voir, pour le chemin de croix traditionnel, des exemples en http://plestang.free.fr/tl_2.htm ).

    Qu’en pensent les lecteurs de ce blog?

    – Si vous mettez en pratique cette idée, je serai intéressé que vous me communiquiez votre texte!


    Prier ensemble, animer ensemble..

    En deux occasions j’ai pu apprécier des façons de faire un peu originales, qui contribuent à donner à la messe encore plus de sens:

    – Le prêtre qui présidait notre célébration aujourd’hui a choisi, pour le Credo d’abord puis pour le Notre Père, de se taire !
    Je m’entends: il a prononcé les premiers mots, puis, au lieu de couvrir par sa voix et son micro la prière de l’assemblée, il a continué presque à voix basse, de sorte que c’était l’assemblée que l’on entendait.
    L’assemblée priait ensemble, et s’entendait prier, ce qui n’est pas le cas d’habitude, où chacun essaie simplement d’accompagner le prêtre.
    Très belle idée, à mon sens.

    Une remarque un peu analogue pourrait valoir pour l’animation des chants quand ceux-ci sont bien connus de l’assemblée, et sous réserve bien sûr que l’animateur indique par des gestes le tempo.
    Je crois d’ailleurs, mais c’est une question un peu différente, que dans certains pays il n’y a pas d’animateur de chant face à l’assemblée; l’animation se fait depuis l’assemblée elle-même.

    – Deuxième exemple: dans une autre paroisse, il est habituel que tous ceux qui vont participer à l’animation (lecteurs, animateurs de chant etc.), arrivent à l’autel avec le prêtre, un peu comme le font habituellement les enfants de choeur. Ils se placent ensuite dans le choeur pour toute la durée de la cérémonie.
    Voilà une belle façon de manifester la participation de tous à l’eucharistie, que nous célébrons ensemble, avec le prêtre comme président !


    Documents pour la liturgie…

    J’ajoute sur le site quelques exemples de prières universelles.

    C’est l’occasion également de rappeler les différents documents pour la liturgie qui figurent sur le site « Choisis d’aimer « , qu’il s’agisse des textes des passions, de conseils pour les lecteurs, de chemins de croix, etc.

    Voir le texte: Quelques prières universelles


    Le roi en son conseil…

    Je ne sais qui étaient les membres des conseils que certains rois avaient auprès d’eux. Dans le texte que je viens d’écrire, j’imagine que les évêques, et aussi le Pape, réunissent autour d’eux un certain nombre de personnes indépendantes, dont ils chercheraient vraiment à connaître le point de vue…

    Mais je commence d’abord par parler de la prière…

    Lire le texte « Prière et dialogue…« 


    Dieu répond-il aux prières?

    Cette question est difficile. J’ai rédigé un premier texte, qui demandera sans doute approfondissement.

    En pensant à cette phrase de Saint Jacques:
    « Vous priez, mais vous ne recevez rien parce que votre prière est mauvaise ».
    (4,3 – traduction liturgique)

    Voir le texte « Dieu répond-il aux prières? »


    « Nous implorons ta bonté »

    La liturgie est remplie d’expressions qui évoquent plus la mentalité de l’ancien testament que la relation d’amour que Jésus nous propose. Voir texte


    Une vie guidée par l’Esprit…

    Ma réflexion sur les charismatiques se poursuit (voir les divers textes publiés sur le blog « Traces« ). Tout chrétien, charismatique ou pas, est amené à apprendre à se laisser conduire par l’Esprit: à une vie guidée par l’attention aux mouvements de notre esprit et aux inspirations de l’Esprit.

    Voir le texte « Présence du Saint-Esprit« 


    Télépathie et contact spirituel

    Un cas récent que j’ai vécu montre – s’il en était besoin – l’existence plus que probable de la télépathie. Mais il s’agit peut-être aussi , « tout simplement », de cette relation spirituelle entre toutes les âmes, dans laquelle nous sommes tous invités à entrer.

    Lire le texte « Télépathie ou lien spirituel…«