Archives du mot-clé pastorale

Une « pastorale d’engendrement »

J’ai eu la chance d’entendre il y a quelques mois le père Philippe Bacq parler de ce qu’il appelle une « pastorale d’engendrement ». Cela m’a paru aussitôt essentiel, tellement cela renouvelle la vision que nous avons du rôle du chrétien et de l’Eglise.
J’ai mis sur mon site un extrait d’une de ses conférences, et je vous en recommande vivement la lecture.

De quoi s’agit-il? « D’une manière d’être en relation, et d’une manière d’agir, inspirées par l’Evangile »…
Jésus n’a pas cherché à faire de tous les hommes des disciples. Et les béatitudes, comme le « jugement dernier » (Mt 25) montrent que tous ceux qui cherchent à vivre en faisant le bien sont fils et filles de Dieu.

Il s’agit donc d’abord d’apprendre à regarder l’action de Dieu présente dans la vie des personnes qui cherchent à vivre de cette manière. Philippe Bacq les appelle les hommes et femmes du Royaume!

« Par leurs convictions, elles sont parfois très loin de nous. Elles portent pourtant dans leur vie la présence de Dieu, la présence du Christ. Un jour, l’occasion peut se présenter de la leur révéler, de leur montrer combien leur vie est précieuse aux yeux de Dieu. »

Philippe Bacq nous invite à agir « comme un semeur », et notamment à proposer largement l’évangile.
« C’est toute la différence entre efficacité et fécondité. Dans une pastorale qui se veut efficace nous avons tendance à déterminer des passages obligés pour être sûrs d’arriver à un « produit fini » prédéterminé à l’avance.
Dans une attitude de foi, qui attend la fécondité de ce que nous semons de la main de Dieu, nous savons que ce que nous récoltons est toujours différent de la semence jetée en terre.
Donc, semer de petites réalisations symboliques, là où c’est possible. »

Lire le texte « Une pastorale d’engendrement « .

Belles orientations pastorales; sites web perfectibles

Deux sujets à ce billet, liés entre eux par la recherche que j’ai dû faire pour trouver le texte des orientations pastorales du diocèse de Nanterre, signalées par Golias (pour ceux qui n’aimeraient pas Golias, je signale que je lis aussi des blogs de tendance bien différente…).

Mgr Daucourt, donc, a publié, datées du 11 octobre, des orientations pastorales assez remarquables. Elles sont les suivantes:

– Placer l’option préférentielle pour les pauvres et la lutte pour la justice au coeur de la vie et de la mission des paroisses, mouvements et services,
– Promouvoir des petites communautés fraternelles de foi,
– Développer la catéchèse communautaire et intergénérationnelle,
– Instaurer des équipes d’animation pastorale dans chaque paroisse,
– Renouveler l’organisation du service matériel et économique des paroisses.

J’ai essayé d’imaginer ce que cela voudrait dire dans ma paroisse, et je vois qu’il y a là une possibilité de remise en cause, de conversion, notable. Le document, pdf, fait 87 pages et est téléchargeable ici.

Je note aussi que les titres sont clairs, directement compréhensibles et applicables, ce qui n’est pas toujours le cas de documents équivalents dans d’autres diocèses. Un grand bravo aussi sur le fait que le texte est disponible gratuitement, et non pas vendu.

Venons-en maintenant à ce que j’ai constaté lors de cette recherche: sur le site du diocèse de Nanterre, j’ai eu du mal à trouver la page adéquate. En cherchant « Evénements », j’ai finalement trouvé la page mise en lien ci-dessus. Il est regrettable que pour un document de cette importance – et de cette longueur aussi, un résumé n’apparaisse pas sur le site lui-même!

Voulant d’autre part pouvoir signaler sur « Delicious » une page qui parlerait de ces orientations, j’ai posé la question à Google et ai abouti sur la page adéquate du site de la Conférence des Evêques de France (c’est toujours cette appellation « conférence » qui figure en haut à gauche).

Sur cette page, il y a certes un résumé, et notamment la liste des cinq orientations, mais: i. elles sont peu mises en valeur, perdues au milieu du premier paragraphe; et ii. il n’y a pas, dans l’article, de lien vers le site du diocèse de Nanterre et encore moins vers la page où est mentionné le pdf… Ou alors, à cause du point que je vais évoquer ci-dessous, je ne les ai pas vus!

J’ajoute, parce que cela a tendance à m’énerver, que la lecture des articles du site de la cef est rendue difficile par la constante présence de mots en grisé permettant de faire apparaître des bulles avec des définitions hyper-élémentaires, du genre: « Prêtre= chrétien qui a reçu le sacrement de l’ordre ». Ma suggestion serait, non pas de retirer ces définitions, mais de ne pas mettre en grisé les mots définis, pour éviter de briser la lecture de la majorité des internautes. D’autant que la police de caractère choisie est assez petite.

Enfin, je dis tout cela « for what it’s worth »… (FWIW en anglais)