Un billet au hasard: Sur mon agenda...
  • Accueil
  • Fil RSS
  • Voyez aussi le site plestang.com
  •  

     

    Un prologue au chemin de croix

    Le chemin de croix traditionnel commence (première station) lorsque Jésus est condamné à mort. Mais la passion du Christ a débuté bien avant, la veille au soir.
    J’imagine donc que dans certains cas on pourrait, avant les 14 stations traditionnelles, placer d’autres stations (que j’appelle ci-après méditations) pour les premiers événements de la passion:
    – Première méditation: L’agonie au jardin des oliviers;
    – Deuxième méditation: Jésus est arrêté;
    – Troisième méditation: Pierre renie Jésus;
    – Quatrième méditation: Jésus est flagellé.

    On peut bien sûr en rajouter d’autres, mais on couvre déjà là une partie des souffrances de Jésus avant sa croix (La flagellation, dans Saint Jean, est antérieure à la condamnation à mort).

    Pour chacune de ces « méditations », on pourrait avoir, comme pour le chemin de croix habituel, un texte de l’Ecriture, une méditation et une prière (voir, pour le chemin de croix traditionnel, des exemples en http://plestang.free.fr/tl_2.htm ).

    Qu’en pensent les lecteurs de ce blog?

    – Si vous mettez en pratique cette idée, je serai intéressé que vous me communiquiez votre texte!


    Elie Wiesel et la mort du Christ

    Elie Wiesel écrit dans « Célébration biblique » que la crucifixion représente un « pas en arrière »… « La vérité jaillit de la vie, non de la mort ».

    Mais est-ce la mort du Christ qui est salut, ou bien peut-on voir les choses autrement?

    Lire le texte « Est-ce la mort du Christ qui nous sauve?« 


    Dieu est-il l’auteur du mal?

    « Quant à mes ennemis, … mettez-les à mort devant moi » dit Jésus en Luc 19,27.

    Peut-on croire que Dieu soit autre chose que « tout amour »?

    Voir le texte « Dieu est-il l’auteur du mal? ».


    La croix du Christ est-elle un sacrifice?

    La croix est le modèle de l’amour, qui débouche sur la résurrection.

    On ne parle plus aujourd’hui de l’amour en termes de « sacrifice », et on sacrifie encore moins des victimes à Dieu.
    Jésus nous montre le chemin.

    Lire « La croix du Christ est-elle un sacrifice? »


    « Jésus a payé pour moi »?

    Dieu nous aime, et veut nous montrer le chemin de vie: c’est l’amour jusqu’à la croix.

    Mais Dieu – Jésus est Dieu – n’a rien à payer à qui que ce soit.

    Lire le texte


    Pouvez-vous imaginer Jésus âgé?

    Souvent on se représente Jésus comme il était sur terre: un homme dans la trentaine.

    Mais dans l’au-delà , puisqu’il se montrera à nous, pourquoi n’aurait-il pas parfois l’aspect d’un très vieux moine plein de sagesse, et de silence?
    Penser cela éviterait peut-être de faire de lui trop facilement une sorte de copain…

    Lire le texte