Un billet au hasard: Un enterrement et un mariage
  • Accueil
  • Fil RSS
  • Voyez aussi le site plestang.com
  •  

     

    Un texte pour les non croyants « ouverts »

    Je viens de rédiger et de mettre en ligne un texte de présentation du christianisme destiné à des personnes non-croyantes « ouvertes », c’est à dire n’ayant ni hostilité ni blocage.
    Depuis toujours j’ai le souci de formuler le christianisme d’une façon compréhensible par les hommes de notre époque, mais je n’avais jamais essayé d’expliquer par exemple la prière ou l’eucharistie.
    Ainsi pour la prière j’évite de parler de « dialogue avec Dieu », qui ne correspond pas strictement à la situation habituelle du chrétien. Pour la vie après la mort je m’efforce de ne pas en dire plus que ce qui ne peut guère être discuté. Etc.
    Le point de vue des non-chrétiens comme des chrétiens m’intéresse, tant sur ce qui est déjà rédigé que sur ce qui, d’après vous, devrait être ajouté ou développé.
    Lire: A un ami « ouvert ».


    La Nouvelle Bible Segond consultable gratuitement

    La Nouvelle Bible Segond, édition d’étude, est désormais consultable en ligne, et aussi téléchargeable gratuitement.

    La lecture intégrale en ligne est possible avec n’importe quel navigateur. Par contre le téléchargement n’est possible que sous Windows.

    Le texte de la « NBS » était déjà consultable en ligne; ce qui est nouveau, c’est que l’ensemble des tableaux et notes est désormais accessible.

    Cette mise à disposition est proposée par l’Alliance biblique française pour célébrer le bicentenaire de la naissance de Louis Segond,

    La « NBS » est un de mes instruments de travail habituels, compte tenu de la qualité de sa traduction et des documents annexes qu’elle propose.

    Voir en http://bible-etude-segond.com/.


    Débuts avec « Google Docs »

    Les applications en ligne proposées par Google sont très pratiques à utiliser. Google docs notamment permet d’écrire exactement comme on le fait dans un traitement de texte, et de partager ensuite, si on le veut, ce que l’on a écrit avec quelques personnes ou avec tout le web (publication comme page web); la mise à jour ou modification ultérieure du texte sera de même facile.

    Après quelques essais, je viens de commencer à utiliser Google Docs pour publier des notes diverses, notamment sur la Bible et sur mes lectures. L’avantage par rapport à un site web classique est qu’il n’y a aucun travail de mise en page html et d’envoi ftp à faire: il suffit de taper et de sauvegarder, la modification est aussitôt en ligne et visible par tous.

    Google docs permet même de travailler hors ligne (si on n’a pas de connexion internet): on continue à mettre à jour son document, et, lorsque la connexion internet sera à nouveau disponible, Google se chargera de reporter les modifications en ligne.

    Malheureusement Google docs ne fonctionne pas encore bien avec les téléphones portables (ou autres IPhones): on peut consulter les documents si on est connecté, mais absolument pas les modifier; cela viendra peut-être puisque depuis février la fonction de modification existe sur mobile pour les feuilles de calcul (tableurs).

    Il ne semble ne pas y avoir de fils RSS: d’ailleurs il devrait s’agir d’un fil informant des modifications ou additions à la page, ce qui est peu courant. Pour ma part je signalerai à l’occasion les additions sur le site ou par Twitter.

    Les deux premières pages que j’ai créées sont les suivantes:

    Notes de lectures: références brèves à des idées exprimées dans des livres; pour l’instant il n’y a qu’un livre de Benoît Billot.

    Commentaires sur la Bible: un nouvel essai pour rassembler peu à peu des remarques bibliques; pour l’instant très peu de choses aussi.

    Normalement il n’est pas nécessaire d’avoir un compte Google pour consulter la page web en cause.

    A suivre…


    Bibles en ligne

    La découverte que je viens de faire de la Bible des peuples en ligne m’amène à récapituler dans un texte les principales Bibles qui sont disponibles sur Internet, ainsi que leurs avantages et inconvénients du point de vue du travail en ligne (et non pas de celui de la qualité des traductions).

    Voir le texte sur les différentes bibles disponibles en ligne.


    Traduire la Bible…

    Il m’arrive souvent de ne pas être satisfait par la traduction de certains passages de la Bible.
    A l’époque où dans notre groupe biblique nous étudions l’épître aux Romains, cela m’avait conduit à en faire une nouvelle traduction. Un ami m’avait ensuite demandé pourquoi je m’étais écarté des traductions existantes, et je lui avais donné quelques exemples en réponse.

    Heureusement, parmi les nombreuses traductions on en trouve en général qui, sur un passage précis, sont satisfaisantes; mais elles ne le sont pas sur d’autres points…
    Un passage de la 2° épître aux Corinthiens lu aujourd’hui montre bien le problème: la TOB et la traduction liturgique n’y sont pas claires; alors que la Nouvelle Bible Segond, et bien d’autres, ont choisi la clarté, en interprétant différemment le texte grec.

    A travers cet exemple, ma préoccupation est que l’on permettre aux chrétiens de s’approprier vraiment les textes,… en les comprenant!

    Lire le texte « Traductions, traductions… »


    Si tu ne vas pas à la Bible…

    … la Bible peut venir à toi!

    Que diriez-vous de recevoir par mel, à peu près tous les 15 jours, un texte d’une page présentant quelques chapitres de la Bible?

    M’inspirant de réflexions de l’UEEL, il m’est apparu que je pouvais, comme le propose dans ce dossier le pasteur Lacoste (« Les études bibliques à la maison »), diffuser des notes bibliques par Internet.

    Les notes que je diffuse par cette voie sont basés sur les chapitres étudiés par le groupe biblique paroissial dont j’ai avec ma femme la responsabilité.

    Pour plus de détails, voyez la page « Etudes bibliques par mel« , oà?


    Saint Paul, sagesse etc…

    J’ai mis en ligne le texte d’un exposé que j’ai fait hier dans le cadre de la paroisse.

    Télécharger « Sagesse et folie du christianisme »

    Pour l’exposé que Catherine avait fait en décembre, le lien et la discussion se trouvent sur son blog.


    Pour des commentaires bibliques collectifs

    Il s’agit ici d’une proposition que j’avais déjà développée antérieurement: créer un outil coopératif pour tous les commentaires bibliques libres (non sous copyright). Voir le texte


    Notes bibliques diverses

    Il s’agit de commentaires sur des versets précis: par exemple sur Jacob…

    texte


    Quelques documents de travail sur la Bible

    Cette rubrique du site débute l’énumération de documents divers sur la Bible, disponible par téléchargement: vie de St Paul, exposé sur St Paul, etc.

    texte