Un billet au hasard: Laïcité, clauses de conscience,...
  • Accueil
  • Fil RSS
  • Voyez aussi le site plestang.com
  •  

     

    « Google Plus »

    J’essaie depuis ce matin « Google+ » et commence à en être assez satisfait. C’est plus souple et plus riche que Facebook.
    Il reste à ce que beaucoup de monde s’y mette, mais cela viendra: l’outil en vaut la peine. D’ailleurs de Google+ on peut envoyer des informations même à des personnes non inscrites.
    Je n’ai pas encore assez mûri le sujet pour en faire une présentation détaillée, et je me contente donc de vous signaler ce nouvel outil, plein d’avenir.

    Il faut pour l’instant une invitation pour pouvoir devenir membre: demandez-en moi une, et je vous l’envoie.
    Vous pouvez aussi aller voir ma « page publique » http://goog.la/phl: car pour chaque billet que l’on écrit sur Google+ on peut choisir s’il est public ou non.

    Et, si vous ne venez pas sur Google+, vous pouvez aussi me demander de vous inscrire dans les « cercles » auxquels je diffuserai à partir de lui!
    Parlez-moi un peu de vous à cette occasion, je saurai mieux comment cibler ce que je vous enverrai (car Google+ a beaucoup de souplesse); et naturellement vous pourrez mettre fin à ces envois à tout moment.


    Nouveau blog: « Au fil des heures… »

    Voici que je diversifie encore un peu les lieux où j’écris! Un nouveau blog « Au fil des heures… » vient s’ajouter au site plestang.com et au présent blog; son URL: http://www.philippe-lestang.com/blog/.
    Il prendra sans doute pour une part la place du « mini-blog » et du « journal » figurant en première page du site.

    Mon désir était d’avoir un lieu où je puisse poster des textes de toute longueur (de très bref à assez bref!) sans avoir de souci de mise en page et de répartition par sujet. Dès qu’un texte a une valeur autonome suffisante, je devrais continuer à le placer dans le site, à la page appropriée.
    Un blog permet de poster comme on écrit, alors qu’un site, aussi automatisé soit-il, exige toujours quelques travaux de mise en forme html etc.
    Un flux RSS est prévu (http://feeds.feedburner.com/AuFilDesHeures), et un résumé des sujets des billets publiés figurera dans la lettre diffusant régulièrement par mel les nouveautés de tous mes sites.
    Chaque billet est commentable, évidemment.
    J’ai choisi de ne pas donner de titres aux billets (juste la date et l’heure). Après une première demi-journée d’existence, « Au fil des heures » compte déjà 4 billets!
    Pas du tout le même rythme que ce blog-ci, dont la fonction principale reste d’informer de ce qui se passe sur le site plestang.com.
    A bientôt, sur « Au fil des heures… » !


    Etre informé par mel des nouveautés du site

    Il est désormais possible de s’inscrire pour recevoir par mel des informations sur les nouveautés du site plestang.com.

    Jusqu’à présent l’information était disponible par deux flux RSS, qui continueront à exister.
    Mais certains changements mineurs n’apparaissent pas dans ces flux; et surtout, beaucoup d’internautes n’utilisent pas le RSS.

    La nouvelle mailing list couvrira aussi les changements pouvant intervenir dans les anciens sites (p.ex. dans les suggestions pour la liturgie figurant sur le site « Choisis d’aimer« ). Quelques commentaires sur le contexte des changements seront ajoutés.

    N’hésitez pas à vous inscrire! Il vous sera facile de vous désinscrire, sur la même page.
    La fréquence des messages sera assez faible: au maximum un par semaine, mais souvent bien moins.


    Une nouvelle rubrique sur le site: « Journal »

    J’ajoute sur la page d’accueil du site une nouvelle rubrique, en troisième colonne.
    Elle s’intitule « Journal et lectures » . Les petites notes datées qui la composeront, complètent les divers types de billets que j’écrivais jusqu’à présent, avec une orientation plus « lectures ».
    En un sens cela rejoint ce que je note sur « Delicious » et qui apparaît en colonne de droite de ce blog sous le titre « Lectures web », mais sans se restreindre à l’aspect religieux.

    Les nouvelles notes dans ce « journal » ne seront en général annoncées ni par Twitter ni autrement. Vous pouvez les suivre avec l’extension « Update scanner » de Firefox ou avec les solutions RSS proposées par ce site.

    Les commentaires peuvent être faits ci-après, dans ce billet de blog.


    Laissez-vous tenter par le Kindle!

    Même après la sortie de l’iPad, le Kindle reste intéressant. Son usage est différent.

    Le prix est peu élevé: 212 euros (tout compris); l’iPad est à au moins 500, plus divers accessoires indispensables.

    Grâce à ses dimensions réduites, le Kindle tient dans une poche intérieure de blouson; vous l’emmenez partout: dans le train ou le métro, dans les salles d’attente de médecin, etc. Et il est léger: 270 grammes, contre 700 pour l’iPad.

    Sa connexion permanente gratuite avec le site d’Amazon vous permet à tout moment de télécharger des livres, payants ou gratuits. J’y ai installé aussi, par connexion avec l’ordinateur, de nombreux Ebooks trouvés sur le web (voir mon billet « Le livre électronique est là! « ).
    En rentrant par le train aujourd’hui, j’ai lu quelques pages d’un livre sur Simone Weil, et le début du livre de Darwin sur l’origine des espèces. Mais j’y ai aussi la cité de Dieu de Saint Augustin, l’introduction à la psychanalyse, et tant d’autres: plus de 70 livres, et la mémoire permet bien davantage.

    La batterie tient 15 jours sans s’épuiser! Magnifique.

    La lecture est agréable, le texte ressort clairement: surprenant; pas de reflets même en plein soleil. Mieux que l’Ipad. Mais le soir au lit il faut disposer d’un éclairage approprié.

    Pour ceux qui lisent l’anglais, il est possible de télécharger des extraits gratuits de tous les livres du catalogue, soit des centaines de milliers de titres. De quoi se faire une bonne idée d’un auteur. Un dictionnaire anglais intégré très complet vous aide si vous hésitez sur un mot.

    iPad ou Kindle? Je parlerai de l’iPad dans un autre billet, mais les deux produits ne sont pas dans la même catégorie. A titre d’exemple, Amazon développe en ce moment les ventes de son Kindle dans les boutiques d’aéroport. Il est tellement facile ensuite, surtout pour les anglophones bien sûr, de télécharger en quelques instants l’un des derniers best sellers et de commencer immédiatement à le lire.

    Le Kindle a son domaine d’utilité et je lui souhaite longue vie!

    6.08.10 – J’ajoute trois services moins connus du Kindle, et présentés comme « expérimentaux »:
    – Un navigateur web basique est inclus, ce qui permet de consulter de nombreux sites web (p.ex. Wikipedia), et ceci de n’importe où!
    – Il est possible d’écouter de la musique en plaçant des fichiers mp3 dans le dossier ad hoc (par connexion avec l’ordinateur); le Kindle a des haut-parleurs et une prise pour casque.
    – Et enfin on peut se faire lire (« text to speech ») n’importe quel texte anglais que l’on a chargé sur la bête!

    2.09.10 – Un livre acheté pour le Kindle peut aussi être téléchargé sur votre ordinateur, et sur votre iPad: suivant les heures et les lieux, vous pouvez en poursuivre la lecture sur différentes machines!
    Cela dit, comme indiqué dans le texte « Ebooks, Kindle etc.« , le texte d’un livre Kindle n’est pas sélectionnable ni copiable; d’où l’astuce (Mac) que j’indique dans le texte précité.


    Difficile mise à jour technique

    Depuis hier, un certain nombre de billets du blog ont eu leurs accents remplacés par des signes cabalistiques. Tout est maintenant rentré dans l’ordre.
    Cela résultait – je l’explique pour ceux qui sont techniciens du web – d’une mise à niveau de Mysql4 en Mysql5 que j’ai été amené à faire pour la base de données des articles du blog.
    La priorité a été de corriger tous les billets. Heureusement, un logiciel m’y a aidé.
    C’est normalement terminé.
    Voici un texte où j’explique le problème que j’ai rencontré.

    Lire « Difficile mise à jour Mysql5 « 


    Débuts avec « Google Docs »

    Les applications en ligne proposées par Google sont très pratiques à utiliser. Google docs notamment permet d’écrire exactement comme on le fait dans un traitement de texte, et de partager ensuite, si on le veut, ce que l’on a écrit avec quelques personnes ou avec tout le web (publication comme page web); la mise à jour ou modification ultérieure du texte sera de même facile.

    Après quelques essais, je viens de commencer à utiliser Google Docs pour publier des notes diverses, notamment sur la Bible et sur mes lectures. L’avantage par rapport à un site web classique est qu’il n’y a aucun travail de mise en page html et d’envoi ftp à faire: il suffit de taper et de sauvegarder, la modification est aussitôt en ligne et visible par tous.

    Google docs permet même de travailler hors ligne (si on n’a pas de connexion internet): on continue à mettre à jour son document, et, lorsque la connexion internet sera à nouveau disponible, Google se chargera de reporter les modifications en ligne.

    Malheureusement Google docs ne fonctionne pas encore bien avec les téléphones portables (ou autres IPhones): on peut consulter les documents si on est connecté, mais absolument pas les modifier; cela viendra peut-être puisque depuis février la fonction de modification existe sur mobile pour les feuilles de calcul (tableurs).

    Il ne semble ne pas y avoir de fils RSS: d’ailleurs il devrait s’agir d’un fil informant des modifications ou additions à la page, ce qui est peu courant. Pour ma part je signalerai à l’occasion les additions sur le site ou par Twitter.

    Les deux premières pages que j’ai créées sont les suivantes:

    Notes de lectures: références brèves à des idées exprimées dans des livres; pour l’instant il n’y a qu’un livre de Benoît Billot.

    Commentaires sur la Bible: un nouvel essai pour rassembler peu à peu des remarques bibliques; pour l’instant très peu de choses aussi.

    Normalement il n’est pas nécessaire d’avoir un compte Google pour consulter la page web en cause.

    A suivre…


    Un « mini-blog » sur le site

    Je publie assez fréquemment des mini-textes sur le site, et je les mentionne en colonne de droite de ce blog.

    Je viens de mettre en place un « mini-blog » sur le site (déplacé en mars 2012 en notes.php). Les billets de ce mini-blog seront de même mentionnés en colonne de droite de ce blog, et signalés par Twitter.

    Les commentaires éventuels que les lecteurs voudraient mettre trouveront place sur ce blog-ci, et notamment dans le présent article.

    Les premiers billets concernent les « signes » de Dieu, et la théologie de Christian de Chergé sur l’Islam.


    Google traduction!

    J’ajoute sur ce blog, et surtout sur le site, un nouveau gadget de Google, proposant presque instantanément la traduction complète du blog et des pages du site, en de nombreuses langues.

    Absolument bluffant!


    « Derniers textes sur le site »

    Je modifie le rectangle « Notes brèves » en colonne de droite de ce blog: il s’intitulera désormais « Derniers textes sur le site ».

    Y seront notamment mentionnés les nouveaux textes du site qui ne font pas l’objet d’un billet de blog spécifique.

    Les commentaires sur ces textes peuvent être faits ci-dessous.

    (Texte révisé le 19.4.10)