Un billet au hasard: Prions pour les cardinaux !
  • Accueil
  • Fil RSS
  • Voyez aussi le site plestang.com
  •  

     

    Un texte pour les non croyants « ouverts »

    Je viens de rédiger et de mettre en ligne un texte de présentation du christianisme destiné à des personnes non-croyantes « ouvertes », c’est à dire n’ayant ni hostilité ni blocage.
    Depuis toujours j’ai le souci de formuler le christianisme d’une façon compréhensible par les hommes de notre époque, mais je n’avais jamais essayé d’expliquer par exemple la prière ou l’eucharistie.
    Ainsi pour la prière j’évite de parler de « dialogue avec Dieu », qui ne correspond pas strictement à la situation habituelle du chrétien. Pour la vie après la mort je m’efforce de ne pas en dire plus que ce qui ne peut guère être discuté. Etc.
    Le point de vue des non-chrétiens comme des chrétiens m’intéresse, tant sur ce qui est déjà rédigé que sur ce qui, d’après vous, devrait être ajouté ou développé.
    Lire: A un ami « ouvert ».


    Début d’un « guide d’introduction au christianisme »…

    Je viens d’essayer de mettre en route un travail très vaste: une sorte de « catéchisme pour catéchumènes », sans cependant employer le mot « catéchisme » ni le mot catéchumène…
    Sous le titre « Devenir chrétien », c’est un exposé d’ensemble de notre foi que je voudrais essayer de rédiger: ce qui conduira, si je le mène à bien, à un projet de livre.

    L’expérience de mon exposé sur le salut m’amène à penser que mes idées sont maintenant suffisamment mûres pour pouvoir me lancer dans un travail de ce type.

    Il n’y a pour l’instant que quelques paragraphes en ligne. Les commentaires sont déjà bienvenus. Comme je l’indique en tête du texte, si les discussions doivent se développer, le forum conviendra sans doute mieux que ce blog.

    Lisez donc les premiers éléments de ce « guide » !


    Elie Wiesel et la mort du Christ

    Elie Wiesel écrit dans « Célébration biblique » que la crucifixion représente un « pas en arrière »… « La vérité jaillit de la vie, non de la mort ».

    Mais est-ce la mort du Christ qui est salut, ou bien peut-on voir les choses autrement?

    Lire le texte « Est-ce la mort du Christ qui nous sauve?« 


    Ce que je veux dire en disant que je crois

    A lire certains athées, on a le sentiment que pour eux le croyant est quelqu’un qui a créé en lui un petit recoin auquel il s’attache et qu’il ne faut surtout pas remettre en cause.
    Lire la suite