Oecuménisme ouvert

« Considérer l’autre chrétien comme mon frère, même si lui ne me considère pas comme tel… »
Peut-être est-ce l’esprit du Conseil Oecuménique des Eglises?

Je retrouve des documents, anciens, d’une « église » qui s’intitule « Eglise de Pentecôte primitive ». Et bien que certains aspects de sa foi (p.ex. enlèvement des chrétiens au ciel), et de sa pratique, soient différents de ce que je crois et pratique, je les ressens comme des frères très chers dans le Christ.

Le pape François est allé en 2018 au COE à l’occasion du 70° anniversaire de cet organisme. Mais, expliquait un évêque suisse à cette occasion, « L’Église catholique n’a pas l’impression que l’unité a été perdue » (vraiment? ! )

Il faut rendre hommage ici à la Communauté du Chemin Neuf, qui pratique vraiment, en son sein, l’oecuménisme.

« Notre Communauté n’a pas de fin en elle-même ; la joie que nous partageons d’être frères et sœurs en Jésus-Christ n’a d’égal que notre commun désir d’apporter aux hommes la bonne nouvelle de la Résurrection »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *