Jésus, vrai homme et vrai Dieu: les premiers conciles

Je reproduis ci-dessous un schéma très clair figurant dans une formation du Collège des Bernardins:


L’origine précise du Symbole des Apôtres n’est pas connue. Tertullien (vers 150-220) le cite dans plusieurs écrits. Ce qui est dit essentiellement c’est que Jésus est le Fils unique de Dieu, qu’il est « notre Seigneur », et est assis à la droite du Père.

Le symbole de Nicée-Constantinople est beaucoup plus précis, à la limite de la répétition, mais aussi un peu étrange (ambigu?) puisque il dit au début « Un seul Dieu, le Père », et plus loin, pour Jésus, « il est Dieu »…

« Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant,
créateur du ciel et de la terre « (..)

(..) Je crois en un seul Seigneur,
Jésus Christ, le Fils unique de Dieu,
né du Père avant tous les siècles :
Il est Dieu, né de Dieu, lumière, née de la lumière,
vrai Dieu, né du vrai Dieu,
engendré, non pas créé, de même nature que le Père,
et par lui tout a été fait.
(..)

J’aime à dire que « Jésus est ce que nous pouvons voir de Dieu sous la forme d’un homme »; certains disent volontiers qu’il a les limites d’un homme… Mais quelles sont les limites d’un homme lorsqu’il est pleinement rempli de Dieu? Pourquoi , par exemple, ne pourrait-il pas marcher sur les eaux?
Que savait-il? Que pouvait-il? J’ai discuté cette question dans un vieux billet.
Et j’ai cité ailleurs cette expression que Anne Rice met dans sa bouche: « Ce que j’ai besoin de savoir, je le sais »…

Et enfin, en ce qui concerne le Concile d’Éphèse et l’appellation « mère de Dieu », j’ai mentionné dans un autre texte (« selon la chair« ) les précisions importantes données par divers textes de la même époque.

2 réflexions au sujet de « Jésus, vrai homme et vrai Dieu: les premiers conciles »

  1. bruno vuillaume

    Bonjour Philippe , connais-tu la traduction oecuménique des symboles de foi (Apôtres et Nicée-Constantinople) proposée en 1994 par le Conseil des églises chrétiennes en France? Mais cela n’a pas été divulgué ni encore moins utilisé dans les Eglises… Dommage ! On les trouve sur le site de https://unitedeschretiens.fr/CECEF-credo.html

    Et connais-tu les écrits (traduits récemment en France Ed. Karthala)de l’évêque anglican américain SPONG ?
    Amicalement . Bruno

  2. Ph.Lestang Auteur de l’article

    Merci Bruno!
    En ce qui concerne Spong, ce que je peux lire au sujet de ses 2 livres et/ou de lui sur Amazon ne m’emballe vraiment pas. Je le ressens comme assez loin de la foi qui est la mienne… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *