• Accueil
  • Fil RSS
  • Voyez aussi le site plestang.com
  •  

    Comprendre un philosophe, et comprendre un homme…

    En commençant à étudier quelques livres de Jean-Luc Marion en vue d’une conférence qu’il fera en janvier (*),  je me suis rendu compte que comprendre un philosophe, c’est un peu comme apprendre une langue étrangère: il faut se plonger dans le bain, sans comprendre grand chose au début; puis on repère peu à peu des ilots de sens, etc. en parcourant et reparcourant les mêmes textes pour essayer de cerner quelques idées.

    Il me semble en outre que les textes d’un philosophe ne peuvent être bien compris si on a une certaine affinité avec sa démarche, que l’on a fini par percevoir un peu à force de parcourir des textes de lui ou sur lui….

    Dans un bref texte sur mon site, je reprends ces idées et les applique aussi… aux relations avec tout homme !

    Voir http://www.plestang.com/red/a287.php.

    (*) Mercredi 7 janvier 2015 à  20h30 à Gif sur Yvette 91, Espace du Val de Gif: « Connaître des choses et connaître des objets » . Libre participation aux frais.