• Accueil
  • Fil RSS
  • Voyez aussi le site plestang.com
  •  

     

    Que ceux qui ne sont pas en état de péché lèvent la main ! (A propos des divorcés remariés)

    Le débat à propos des divorcés remariés porte-t-il sur le fait de recevoir la communion, ou sur la possibilité de se marier à nouveau à l’église?

    Peut-être faudrait-il mieux distinguer les deux questions.
    Je me concentrerai ici sur la première.

    Si j’ai bien compris, ce que l’on dit des divorcés remariés, c’est qu’ils sont en état de péché… Et pour cette raison il faudrait leur refuser la communion.

    Si quelqu’un a divorcé sans se remarier, et s’en confesse en disant qu’il est prêt à reprendre une vie commune avec l’autre, il reçoit je pense l’absolution, et peut communier, ayant fait une déclaration de bonne intention… Il (ou elle) a dit qu’il est prêt à reprendre la vie commune!
    Mais évidemment si l’autre s’est remarié par ailleurs, ou a abandonné le foyer etc., la reprise de la vie commune restera au niveau d’une intention pieuse.

    Ce qu’on reproche en somme aux divorcés remariés, c’est de constater l’échec du premier mariage et d’essayer de repartir dans la vie: ils couchent avec un partenaire, et donc sont en état de péché!

    Y sont-ils plus que les concubins? Refuse-t-on la communion aux concubins?

    Et qui n’est pas en état de péché, plus ou moins public? Les riches – dont nous sommes – ne sont-ils pas en état de péché par rapport à la misère du monde?

    Les divorcés remariés sont-ils « coupables »? Plus coupables que nous?

    Que celui qui n’est pas en état de péché leur jette la première pierre !


    « La doc », son petit frère « Album » et « WayBackMachine »

    Vers 2001/2002, j’avais développé avec l’aide de quelques amis de l’association Eklesia.net un site intitulé « La documentation chrétienne », Ladoc.org, qui est toujours en ligne, mais dont le contenu n’a pas été vérifié ni mis à jour depuis longtemps. L’objectif de ce site était de proposer des liens classés par thème (plus de mille au total) vers des pages web concernant le christianisme. Une bonne partie du site reste probablement utilisable, mais j’ai renoncé à le tenir à jour.
    Une des difficultés était en effet, au long des années, la disparition de certains sites, ou leur migration vers des adresses inconnues de moi.

    Je ne compte pas reprendre « La doc », mais un fait nouveau m’amène à envisager de lui donner un petit frère… 🙂

    Souhaitant faire connaître, au delà de mes amis et relations, certaines pages – sur tout type de sujet – lues sur le web, j’ai pensé à la création d’un mini-site analogue à « la doc ».

    Et grâce au développement des services rendus par le site « WayBack Machine » c’est désormais plus facile.

    WayBack Machine est un immense site d’archivage du contenu du web, où l’on peut retrouver l’historique de nombreux sites, et consulter des sites qui ne sont plus en ligne!
    La nouveauté – pour moi en tout cas qui n’étais pas retourné sur WayBack Machine depuis longtemps – c’est que ce service permet désormais d’ajouter instantanément n’importe quelle URL.

    Mon nouveau bébé « Album » va pouvoir dès lors croître sans trop de risque d’obsolescence: pour chaque page web que je mentionnerai, j’indiquerai aussi le lien dans WayBack Machine! Ainsi même si la page change d’URL ou disparaît, elle sera toujours accessible pour mes lecteurs par ce deuxième lien.
    Les problèmes de mise à jour qui m’avaient découragé de poursuivre « La doc » ne se poseront normalement pas pour « Album »!

    Reste la question du fil RSS, qui est plus difficile à résoudre pour un site que pour un blog. Comme précédemment, j’utiliserai ma page publique Facebook à cet effet.