Un billet au hasard: Vous croyez quand même en Dieu?
  • Accueil
  • Fil RSS
  • Voyez aussi le site plestang.com
  •  

    Un enterrement et un mariage

    J’ai assisté hier à un enterrement… qui a un peu ébranlé mes idées en matière de « mariage pour tous ».

    Commençons par l’enterrement: âgés de 65 ans environ, homme et femme, ils vivaient ensemble depuis dix ans sans être mariés. Elle avait été mariée puis veuve, et avait eu des enfants dans son « premier couple ».
    Elle meurt et on l’enterre; dans l’église, la « première famille » s’installe à gauche: c’est elle, la famille. Lui, s’installe à droite, comme un « ami ». Et les pompes funèbres, à la fin de la cérémonie, font avancer « la famille », pour la bénédiction du cercueil; lui attend, puis finalement se décide, avant que vraiment trop de gens aient défilé.

    En me rappelant la scène, et la tristesse que j’avais ressentie pour cet homme, j’ai pensé ce matin aux homosexuels, qui au moment de la mort seraient dans la même situation: ne pas être reconnus comme « de la famille », à la mort de leur partenaire.

    Je connais les arguments contre le mariage pour tous, et je les ai répercutés sur Twitter: un enfant a le droit qu’on lui parle de son vrai père et de sa vraie mère; la filiation est une question sociale importante; l’indifférenciation dissipe le principe fondateur de la vie familiale : l’interdit de l’inceste. Tout cela est vrai, essentiel, et il ne s’agit pas de morale mais du bien de l’enfant, de son équilibre, avec lequel on ne doit pas jouer. Un couple, c’est un homme et une femme.

    Je sais tout cela: mais maintenant j’hésite, après cet enterrement où j’ai eu pitié du conjoint.
    Il serait intéressant de savoir comment cela se passe pour les enfants dans les pays où le mariage homosexuel est accepté depuis longtemps; ce qu’en disent les psys, etc. Ce qu’en pensent maintenant ceux qui y étaient opposés au départ.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *