Benoît Billot, bouddhisme

Le frère Benoît Billot est « à la mode »: articles de journaux, livres, conférences !

Ce n’est que mérité: lisez, pour vous en convaincre, sa conférence sur le combat spirituel. Ou encore procurez-vous le petit livre récent « Voyage spirituel dans le bouddhisme zen » (Actes Sud): vous comprendrez notamment ce qu’un chrétien peut entendre par « non-dualité »!

Un article du « Monde des religions » de ce mois a soulevé quelques vagues sur un blog évangélique, où l’on a cru comprendre que le frère Benoît avait deux religions, qu’il pratiquait des activités démoniaques, etc.

Les choses sont beaucoup plus simples et souriantes: le frère Benoît a compris ce qu’il lui était possible d’importer du bouddhisme dans le christianisme, pour enrichir ce dernier; et ceci dans un dialogue fraternel avec les moines bouddhistes.

Il reste que parfois les formulations utilisées peuvent prêter à discussion. C’est ce que j’essaie d’examiner, à partir d’un exemple précis, dans cet article.

Lire: « Bouddhisme et christianisme« 

Une réflexion au sujet de « Benoît Billot, bouddhisme »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *