• Accueil
  • Fil RSS
  • Voyez aussi le site plestang.com
  •  

    Ce que je veux dire en disant que je crois

    A lire certains athées, on a le sentiment que pour eux le croyant est quelqu’un qui a créé en lui un petit recoin auquel il s’attache et qu’il ne faut surtout pas remettre en cause.
    Lire la suite

  • La Nouvelle Bible Segond consultable gratuitement
  • Billet écrit le 21 septembre 2008 et classé en Christianisme - présentation. Vous pouvez écrire un commentaire plus bas ci-dessous, et suivre les commentaires sur ce billet par RSS 2.0.

    3 réponses à “Ce que je veux dire en disant que je crois”

    1. Gladys dit :

      Je trouve votre texte très bon et j’apprécie la réflexion de Van Vogt à la fin.

    2. alainx dit :

      vous dites :
      « Les chrétiens ont la conviction d’être en contact avec cette intelligence »

      Pourquoi pas…
      Ils sont nombreux ceux qui pensent être en contact avec « une intelligence ailleurs ». ils sont même souvent prêts à en apporter la démonstration.

      Cela peut être votre conviction…
      Je peux avoir la conviction contraire.

      OK ! Et alors, maintenant qu’est-ce qu’on fait ?

    3. Ph.Lestang dit :

      Merci Alainx
      « Apporter la démonstration »? Non, ce n’est absolument pas mon approche; voir sur Knol ma « présentation du christianisme » en http://knol.google.com/k/christianisme#.

      « Je peux avoir la conviction contraire » Qu’est-ce à dire? La conviction que _vous_ n’avez pas été en contact? Pas de problème. La conviction que *je* n’ai pas été en contact? Vous pensez alors en savoir beaucoup sur le monde! Plus à mon avis qu’il n’est légitime d’affirmer.
      Amicalement

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *